ICAONNA Le patrimoine touristique et culturel de l'Yonne
TOURISME
CULTUREL
DANS L'YONNE
www.yonne-89.net
            Blog

 

Des histoires sur l'Yonne - Livre 2


Un fermier de Vauluisant

Extrait:

"Est-il un seul habitant de nos contrées à qui le nom de Vauluisant ne dirait rien? On hésite à rappeler que cette abbaye cistercienne, fondée en 1127, s'attacha d'abord à défricher un site assez ingrat, qu'elle devint par la suite, malgré bien des vicissitudes, un centre considérable d'activité agricole et artisanale et que, vendue sous la Révolution..."

" Etudes Villeneuviennes" - Bulletin de la Société d'Histoire et d'Archéologie du Canton de Villeneuve sur Yonne -  N°26 publié en 1998 par l'Association "Les Amis du Vieux Villeneuve sur Yonne"


Photo Claude RICHARD
La porte d'entrée du Monastère de Vauluisant (porte fortifiée du XVIème siècle)



Illustration issue de l'Almanach Historique et Statistique de l'Yonne édition de l'année 1869
Portrait du Roi Raoul
(Roi de 923-936  Mort en 936)

Raoul, Comte d'Auxerre,
Duc de Bourgogne, et Roi de France

Extrait:

"...Quant aux Normands, le plus grand fléau de la France du moyen-âge, quoiqu’ils  fussent, pour ainsi dire, insaisissables, protégés qu'ils étaient par les Seigneurs qui ne voulaient pas que les affaires  du royaume s'éclaircissent, il les poursuivait partout à outrance, ne leur laissant ni repos ni trêve; souvent même il les pourchassait, l’épée dans les reins, jusqu'au sein de leur repaire, jusque dans la Normandie que lâchement leur avait cédée Charles-le-Simple... "

( V.MOCQUOT , Almanach Historique 
et Statistique de l'Yonne
édition de l'année 1869 )


Illustrations Tonnerroises

Extrait:

"...Après avoir admiré la situation théâtrale de Tonnerre, l'effet pittoresque de ses rues raides et tortueuses, la physionomie particulière de quelques maisons anciennes, la belle façade de l’église Saint-Pierre, la voûte majestueuse de l’église de l’hôpital, les bas-reliefs de l’église de Notre-Dame, le curieux  hôtel de la rue de Bernouil et la modeste devise de ses anciens possesseurs, les tombeaux de Louvois  et de Marguerite de Bourgogne..."

( Ernest PETIT , Almanach Historique 
et Statistique de l'Yonne
édition de l'année 1863 )


Photo: Claude RICHARD
La Fosse Dionne à Tonnerre



Aquarelle Monique Guimard
Le Vieux Pont ( Mezilles )

L'cit'

Extrait:

"...Le cidre, c'est pas compliqué.  On prend des pommes, on les écrase et on a du cidre !
- Ah, cré bon sang, on voit ben qu'v'êtes d'la ville, vous ! L'cit', qu'est noute bouette journalière, ça s'fait pas comme ça par un coup d'baguette magique.  J'vas vous expliquer.
D'abord, dettepis l'printemps, on s'promène le long des bouchues pou vouèr si les pommes poussont..."

( Jean-Pierre PRENAT Histouères de Puisaye
Édité par le Foyer Rural de Mézilles. 1983)


Le Troisième Fusil

Extrait:

"Dans les dernières heures de cette nuit glaciale de 1943, l'immense gare de Laroche-Migennes est plus sinistre que jamais. Les trains inlassablement succèdent aux trains. Voyageurs, cheminots, soldats allemands, se déplacent comme des spectres, dans une pâle lueur fantomatique. Les rares lumières ne trouent l'obscurité et la fumée que de loin en loin, et elles sont masquées. Les volets sont clos, les vitres teintées de bleu..."

( André SEGAUD. Chronique des Pays de l' Yonne
Éditions de l'Yonne Républicaine . 2000)



Photo Claude RICHARD
La passerelle sur le canal de Bourgogne - Gare de Laroche Migennes



Photo Claude RICHARD
Saint Amatre 
( Statue  Square St Amatre - Auxerre
)

La Bénédiction Nuptiale
Auxerre ( IVe)

Extrait:

"Au IV' siècle résidait à Auxerre une riche et puissante famille : M. Proclidius et son épouse Isiciole menaient une vie au train fastueux. Leurs occupations mondaines ne leur laissèrent le temps de ne faire qu'un seul enfant, qu'ils baptisèrent Amatre. Ce garçon, héritier unique d'une immense fortune, fut éduqué soigneusement, et était évidemment promis à un destin exceptionnel. On lui apprit toutes les bonnes manières de l'époque et il devint, dans la province entière, le jeune homme à la mode, ... "

( André SEGAUD. Chronique des Pays de l' Yonne
Éditions de l'Yonne Républicaine . 2000)


Un Document Féodal

Extrait:

"D'après la loi romaine, l'esclave n'était pas une personne ; c'était une chose. Il ne pouvait rien posséder, puisqu'il était lui même la propriété d'un autre. Pour tout ce qui était de la vie civile, l'esclave était compté pour rien. Parmi les nombreuses classes d'esclaves, il y avait celle des esclaves ruraux : ceux-ci étaient attachés à une métairie, à un domaine. On les vendait d'ordinaire avec, la terre qu'ils cultivaient....."

(Almanach Historique et Statistique de l'Yonne-
édition de l'année 1863.
Document signé: AD. L...)


Photo Claude RICHARD
Une ruelle du village médiéval
 de Noyers sur Serein.